Review – Le Stagiaire

Mercredi 30/09, j’ai été voir Le film « Le stagiaire ».

Le film nous parle de Ben Whitaker, joué par Robert de Niro, un retraité de 70 ans, qui après avoir parcouru le monde décide de postuler à stage auprès d’une start-up de vente de vêtement en ligne. Il finira par devenir le stagiaire personnel de Jules Ostin, interprétée par la très élégante Anne Hathaway, fondatrice et directrice de la boite. Au fil du film, Ben utilisera son charme et son expérience professionnelle et de la vie pour aider l’entreprise et influencer positivement Jules dont la carrière et  la vie familiale sont en périls. Ils commenceront une relation de mentor à protégée.

Au travers du film, Ben a également l’occasion de donner quelques leçons de classe et de masculinité aux jeunes employés de l’entreprise.

  • Ranger ses affaires dans une mallette en cuir véritable
  • Porter le costume tous les jours
  • S’habiller pour le job qu’on veut pas celui qu’on a
  • Avoir un dressing et un porte-cravate impeccables
  • Se raser tous les jours
  • Se rendre utile de toutes les manières possibles
  • Une éthique de travail: arriver tôt et ne pas partir avant le boss
  • La discrétion et savoir garder des secrets

Le personnage de Ben n’a pas honte de porter un costume tous les jours car il se sent bien dedans et le porter revient a faire une déclaration de qui il est et c’est ce que remarque Jules. Elle nous fait un monologue à propos de l’état des hommes aujourd’hui. Ce qu’elle dit est très touchant car elle fait le constat que les hommes de nos jours n’ont plus de modèles à qui se référer. A l’époque, dit-elle « on avait Harrison Ford, Jack Nicholson » tirés à quatre épingles alors qu’aujourd’hui certains s’habillent juste comme des gamins. Elle se demande ensuite comment ont-il fait pour s’en sortir dans notre société avec si peu de modèles car la société est maintenue devenue très féministe. De nos jours on met les femmes en avant et on se bat pour l’égalité des sexes, ce que je ne décourage pas, cependant il est vrai que pour certaines choses, nous les femmes, nous devons accepter de laisser la place aux hommes. Il arrive aussi que nous nous battions uniquement pour ce qui nous arrange personnellement et non pour la cause féminine  :p

En bref, ce film est un film à voir car on en apprend pas mal. C’est le « feel good » de la rentrée.

C.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s